l’Euphrate une frontière perenne