Mars 2018 : 105° cycle jeunes

Le samedi 3 mars s’est tenu, sur le site de l’École militaire, la remise des diplômes aux stagiaires en présence du général de corps d’armée Bernard de Courrèges d’Ustou, Directeur de l’IHEDN et de l’Association des Auditeurs IHEDN de Paris Île-de-France.

À raison de six par an, ces cycles d’une semaine se déroulent sur tout le territoire national, y compris en Outre-mer.
Notre association est partenaire, depuis leur création en 1996, des cycles se déroulant à Paris, qui fonctionnent sur le mode des sessions régionales, mais sur 5½ jours. Il y a deux sessions par an, en février et en juillet.
Dans le cadre de ce partenariat, Jean-Dominique Caron, Jean-Michel Mota et Pascal Roze participent régulièrement à l’encadrement d’un comité. Cette présence a lieu surtout en fin d’après-midi et en soirée. Elle consiste à accompagner les stagiaires dans leurs travaux
de réflexion sur le sujet proposé par l’Institut et à leur permettre une excellente restitution en fn de séminaire, compte tenu des délais impartis très contraignants.
Cette activité passionnante fait partie de notre engagement IEHDN. Vous pouvez, vous aussi, vous y engager et renforcer l’équipe actuelle pour apporter aux jeunes ce que vous avez reçu de l’Institut. Le 108° séminaire se tient du 2 au 7 juillet 2018. Le 112° aura lieu en février 2019 (dates en cours de finalisation par la direction des études).

Jean-Dominique Caron

Ils ont été 83 participants, de 20 à 30 ans, actifs et étudiants, à suivre le 105e cycle IHEDN-Jeunes, qui s’est déroulé à Paris. Sous le régime de l’internat, ils ont confronté leurs points de vue, selon la pédagogie propre à l’institut. Un triptyque composé de conférences-débats sur des questions de défense, d’actualité et de relations internationales, de travaux en comités et de visites d’organismes liés à la défense.

Trois thèmes principaux ont animés les travaux en comités “Modalités d’emploi des forces armées et opération Sentinelle”, “Changement climatique et enjeu de sécurité nationale” et “Commémorations nationales et unité nationale”.

Les visites de MBDA Missile Systems Le Plessis et de la base aérienne de Villacoublay, ont été un complément concret à la formation.

PARTAGER