2018 : ” La France, puissance d’action, puissance d’influence”.

Le nouveau thème d’étude transmis par l’Union-IHEDN est le suivant:” La France, puissance d’action, puissance d’influence”. Notre comité d’étude a choisi de particulièrement traiter le sujet suivant : “Les alliances de la France, comment les faire évoluer pour contribuer au rayonnement de notre pays”. Pour lire notre rapport cliquez ici 

L’Union IHEDN a proposé aux associations régionales de réfléchir en 2018 au thème de «la France, puissance d’action et puissance d’influence ». Ce thème a de multiples entrées, et le comité d’étude spécifque de l’AR16 a souhaité le traiter sous l’angle des « Alliances de la France. Comment les faire évoluer pour contribuer au rayonnement de notre pays ?».

De militaires à l’origine, nos alliances se sont profondément transformées pour couvrir un champ plus large, tant géographique que fonctionnel. Elles sont devenues multilatérales et englobent désormais des domaines d’activité multiples qui concourent à assurer la place de
notre pays dans le monde. De puissance d’action, telle qu’elle s’est manifestée dans son histoire, la France devient de plus en plus une puissance d’influence.
Le Comité, composé d’une dizaine de membres, a choisi diverses approches : la francophonie, nos alliances militaires, la lutte contre le changement climatique, les accords transatlantiques, la coopération judiciaire internationale…Il se réunira une dizaine de fois d’ici la remise de son rapport en juin 2018 et procédera à l’audition de plusieurs intervenants extérieurs. Parmi ceux-ci, l’amiral de Bonnaventure, du ministère des armées, a déjà traité des alliances militaires de la France (OTAN, PESD, accords bilatéraux); l’audition d’Arnaud Guillois, du ministère des Affaires étrangères, sur les alliances de la France, a eu lieu le 15 mars sous forme d’une conférence générale ouverte à tous.

Henri Deniaud

PARTAGER