Table ronde sur l’Indopacifique le mercredi 1° février 2023

Table ronde sur l’Indopacifique

le mercredi 1° février 2023 à 18h30

en présentiel à l’Ecole militaire

Pour vous inscrire gratuitement cliquez ICI

Fin des inscriptions : dimanche 29 janvier 2023 minuit

Une part considérable des équilibres du monde de demain se joue aujourd’hui dans l’Indopacifique. La France, qui compte 1,6 million de concitoyens et trois-quarts de sa zone économique exclusive dans cette zone, est déterminée à être bien présente à ce rendez-vous historique.
Le Président de la République a posé les principes et les lignes d’action de la stratégie française en Indopacifique au printemps 2018. De ceux-ci a émané la Stratégie Française en Indopacifique publiée en février 2022 par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

La conférence de ce 1er février 2023 évoquera les enjeux en Indopacifique, la stratégie française dans cette zone et le rôle important que la France y a à jouer.
Nos quatre intervenants experts de cette zone traiteront des enjeux en Indopacifique et des différents axes de la stratégie française dans cette zone.

Présentation des intervenants

Mélissa LEVAILLANT est actuellement chercheuse au sein du cabinet « Conseil & Recherche ». Auparavant, elle a occupé les postes de directrice adjointe du département des études et de la recherche à l’IHEDN, de chargée de mission sur l’Asie du Sud à la DGRIS, de chercheuse sur l’Inde à l’IRSEM. Docteure en sciences politiques et relations internationales, elle est également diplômée d’un Master en War Studies du King’s College London et d’un Master en sciences politiques de Sciences Po Paris.

Le capitaine de vaisseau Yannick REST est depuis septembre 2022 chargé de domaines (lutte surface air, drones, maîtrise des fonds marins) au Centre interarmées de concepts, de doctrines et d’expérimentations.
Il a été précédemment attaché de défense à Singapour et non-résident au Brunei Darussalam d’août 2019 à août 2022. Il a dirigé le bureau des relations internationales de l’état-major de la marine à Paris de 2017 à 2019, a été attaché de défense au Brésil de 2013 à 2016 et chargé de mission au bureau OTAN de la de la direction générale des relations internationales et de la stratégie de 2011 à 2013. Il a servi sur le porte-avions Charles de Gaulle, sur frégates et a commandé le bâtiment hydrographique et océanographique Beautemps-Beaupré.

Nicolas REGAUD est conseiller Climat auprès du major général des armées et anime la mise en oeuvre de la stratégie climat & défense. Il a dirigé un ouvrage collectif lors de son passage à l’IRSEM en 2020-21: “La guerre chaude – enjeux stratégiques du changement climatique” et a été précédemment conseiller spécial pour l’Indopacifique auprès du directeur général des relations internationales et de la stratégie et, entre 2008 et 2014, adjoint au directeur chargé des affaires stratégiques, en charge de la politique de défense et de la prospective. Il a organisé en 2015 la première conférence internationale des ministres et hauts responsables de la Défense sur le changement climatique et ses implications pour la défense. Il est docteur en sciences politiques de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Hubert TESTARD enseigne actuellement à l’institut d’études politique de Paris sur les perspectives économiques et sociales à long terme de l’Asie.
Il est un ancien responsable de la direction générale du Trésor. Il a effectué plus de la moitié de sa carrière en Asie comme conseiller économique et financier au Japon, en Corée, en Chine et de 2010 à 2014 à Singapour à la tête du service économique régional chargé des pays de l’ASEAN.
Il est l’auteur d’un livre sur l’impact mondial de la pandémie intitulé “Pandémie, le basculement du monde” (Editions de l’Aube – mars 2021), et il est co-auteur du livre “Le dossier chinois” (Editions du Cherche Midi – octobre 2022).

Emmanuel VERON (Modérateur) est docteur en géographie, spécialiste de la Chine contemporaine et de relations internationales. Enseignant-chercheur à l’Inalco et à l’Ecole navale, ses travaux s’intéressent aux dynamiques intérieures chinoises et à la politique étrangère de la Chine en Asie et dans le monde. Il travaille notamment sur la puissance navale et maritime de la Chine. Il enseigne dans diverses institutions les questions géopolitiques de la Chine et de l’Indopacifique (Ecole de Guerre, Ensta, ICP, …). Par ailleurs, il conseille des entreprises et des institutions. Il est conseiller du commerce extérieur français.