Conférence de Jeremy Ghez le lundi 20 mai 2019 sur “les réponses de l’Europe face aux Etats Unis”

Conférence de Jeremy Ghez

“Les réponses de l’Europe face aux Etats Unis”

Lundi 20 mai 2019 à 19h à l’école militaire

Les inscriptions seront ouvertes 3 semaine avant la date de la conférence

L’élection de Donald Trump serait-elle l’amorce du déclin américain, maintes fois annoncé par les plus sceptiques vis-à-vis de Washington ? La vitalité de l’économie américaine et la capacité des contre-pouvoirs à contrôler l’action du président tendent à nuancer l’idée d’un déclin. Cependant, ceux qui s’attendent à un retour à la “normalité” à un rebond de l’Amérique risquent de voir leurs espoirs déçus compte tenu de la profondeur de la crise politique que le pays traverse.

Il s’agit de comprendre cette nouvelle réalité politique et la réalité des succès économiques que le président américain revendique. Il faut aussi s’efforcer de proposer une explication complète des enquêtes dont le président fait l’objet et de leur possible influence sur cette présidence. Il faut enfin tenter de comprendre ce qu’est le Trumpisme, la doctrine politique qui guide l’action de ce président aussi protecteur du travailleur américain qu’un Démocrate traditionnel et aussi faucon qu’un Républicain historique. C’est cette synthèse politique qui peut lui permettre de résister à toutes les crises auxquelles il devra faire face. Reste à savoir si le pays, lui, sera capable de se réinventer une raison d’être, partagée par tous les Américains, durant ou après la présidence Trump. Et reste à savoir si les alliés historiques de l’Amérique, Europe en tête, sauront gérer cette transition vers un monde dans lequel les États-Unis seront moins volontaires, mais tout aussi présents.

La conférence tentera de répondre à toutes ces questions et à proposer des pistes de réflexion portant sur l’avenir des États-Unis et la manière dont nous, Européens, devront répondre à cette nouvelle réalité politique.

—-

Jeremy Ghez est Professeur d’Économie et d’Affaires internationales à HEC. Il est le directeur scientifique du Master Sustainable and Social Innovation (SASI). Il est également le directeur académique du Centre de Géopolitique de l’École. Il est l’ancien rédacteur en chef du trimestriel La Nouvelle Revue Géopolitique.

Son expertise porte sur les États-Unis, sur l’analyse prospective et géopolitique, sur les géants de l’Internet et sur le populisme. Il est l’auteur de l’essai : « États-Unis : Déclin improbable, rebond impossible » chez VA Presse. Ses travaux ont été publiés dans des monographies de la RAND Corporation et dans la revue Survival.

A HEC, Jeremy enseigne l’économie et la géopolitique au MBA, à l’EMBA et à la Grande École.

Il a obtenu son doctorat de la Pardee RAND Graduate School et son Master de HEC et de l’École d’Économie de Paris.